Comment augmenter le rendement d’un poêle à bois ?

8 février 2020 Comment augmenter le rendement d'un poêle à bois

Plusieurs méthodes sont à découvrir pour optimiser le rendement d’un poêle à bois. Pour que cet appareil de chauffage puisse trouver toute sa performance, retrouvez dans cette rubrique les diverses étapes à respecter pour maintenir un bon feu de bois. Vous y découvrirez comment alimenter son poêle à bois, raccorder cet appareil à des panneaux solaires ou encore installer un système de récupération et de distribution d’air chaud. En bref, vous avez autant de solutions pour augmenter le rendement de votre poêle à bois.

Privilégier le bois sec

La performance d’un poêle à bois dépend pratiquement du taux d’humidité du combustible utilisé. Un bois qui présente un taux d’humidité de 20 % peut procurer, par exemple, environ 30 % d’énergie supplémentaire par rapport au combustible disposant d’un taux d’humidité de 40 %. Alors pour augmenter le rendement d’un poêle à bois, il vaut mieux opter pour un bois sec.

Si vous êtes habitué à l’utilisation des bûches, vous pouvez vérifier vous-même la présence d’humidité en les tapant l’une contre l’autre. Le bois humide émet un bruit sourd, tandis que le bois sec produit de l’écho. Concernant les granulés de bois, vous devez absolument vérifier avant l’achat que leur taux d’humidité est inférieur à 8 %. Cette valeur doit vous garantir une combustion optimale. À titre d’information, si vous détectez des champignons ou des moisissures sur vos bûches, cela explique qu’elles sont trop humides.

Bien gérer ses flambées

Le poêle à bois procure divers avantages à ses utilisateurs. Il s’agit d’un système de chauffage innovant qui assure la diffusion de la chaleur de manière homogène et douce. Pour profiter pleinement de ses atouts, il faut tout simplement alimenter systématiquement cet appareil avec une faible quantité de bois.

Autrement dit, il n’est pas nécessaire de remplir dans sa totalité la chambre de combustion parce que cela risque réduire tout le potentiel du poêle à bois. C’est l’une des solutions pratiques pour garantir la meilleure gestion des flambées tout en réalisant un magnifique feu de bois.

Entretenir régulièrement votre poêle à bois

L’autre moyen d’optimiser le rendement de votre poêle à bois est de lui procurer un entretien régulier. Ainsi, il peut vous délivrer toute sa performance lors des soirées entre amis ou en famille. En fait, le nettoyage de cet appareil doit s’effectuer de manière systématique. Lors de cette étape, n’oubliez pas de laver sa vitre et de vider les cendres. En cas d’hésitation, vous pouvez vous référer à la notice de fabricant de l’appareil.

Il est à rappeler que vous devez faire appel à un professionnel au moins deux fois par an pour entretenir votre poêle à bois. En bref, vous devez prendre note qu’un poêle à bois propre permet un excellent tirage et donc une combustion encore plus optimisée. Aussi, vous allez bénéficier d’une belle flambée rien que pour le plaisir des yeux. Pour un bon entretien, il est impératif d’adopter quelques gestes simples. D’abord, retirez délicatement la suie de la vitre, puis videz le bac à cendres avant de passer au nettoyage de la chambre de combustion.

L’installation d’un système de récupération et de distribution d’air chaud

Pour augmenter le rendement de votre poêle à bois, il est également possible de procéder à l’installation d’un système de récupération et de distribution d’air chaud. Cette alternative consiste à mettre en place un conduit échangeur qui se charge de récupérer l’air ambiant afin de le redistribuer dans l’ensemble des pièces de votre maison.

Il s’agit d’un moyen pratique et écologique qui contribue à effectuer des économies d’énergie supplémentaires. Pour information, il existe aussi d’autres systèmes de distribution d’air chaud qui se raccordent directement à une VMC double flux afin d’obtenir une meilleure répartition de la chaleur dans tout l’habitat.

L’énergie solaire, une solution écologique pour optimiser la chaleur de votre poêle à bois

Pour optimiser écologiquement votre poêle à bois, il n’y a rien de mieux que de l’alimenter avec de l’énergie solaire. Pour ce faire, il vous suffit de raccorder l’appareil de chauffage à des panneaux solaires aérothermiques déjà installés sur le toit de votre maison via un conduit échangeur.

Lorsque l’ensoleillement est favorable, une partie du poêle à bois sera alimentée par de l’énergie solaire. Ainsi, votre consommation de pellets ou de bûches sera réduite remarquablement. Par ailleurs, grâce à ce système innovant, votre intérieur bénéficiera de l’air frais au cours des nuits estivales. Grâce à tous ces conseils, vous êtes désormais en mesure de comparer les poêles à bois efficacement !