Comment augmenter le tirage de son poêle à bois ?

12 février 2020 Comment augmenter le tirage de son poêle à bois

Faisant partie des systèmes de chauffage écologiques, les poêles à bois sont devenus un élément incontournable pour assurer le confort thermique d’une maison. Les plus grandes marques proposent aux consommateurs des modèles variés et de toutes les dimensions afin de répondre à chaque besoin spécifique. Lors du choix d’un poêle à bois, plusieurs paramètres sont à découvrir. Il y a, par exemple, la puissance de l’appareil, sa consommation d’énergie, etc. Le tirage constitue également un autre critère à considérer pour bien choisir son appareil de chauffage.

Le tirage : de quoi s’agit-il en réalité ?

Pour faire simple, le tirage d’un poêle à bois ou d’une cheminée concerne l’aspiration de l’air dans le conduit. Ce système est très important, car il garantit une meilleure combustion du bois grâce à l’aspiration de l’oxygène présent dans l’appareil. Le tirage poêle à bois est dit « naturel » lorsqu’il provient de la différence de pression entre la forte chaleur provoquée à la combustion dans le poêle et l’air extérieur plus froid où débouche le conduit. À ce propos, plus l’écart thermique est considérable, plus le tirage naturel sera important.

Plusieurs facteurs sont aussi à considérer pour déterminer ce facteur. Il y a, entre autres, la qualité du matériel et de l’installation, la température du corps du poêle, la température et l’humidité ambiantes, l’aération de la pièce ou encore le type et le taux d’humidité ambiante, etc. Cela dit, le tirage d’un poêle à bois est très important parce qu’il garantit le bon fonctionnement de l’appareil. Par ailleurs, il peut impacter le rendement en termes de chauffage, le volume polluant émis, le nombre et la durée des flambées quotidiennes ainsi que la consommation de bois.

Les astuces pour augmenter le tirage de votre poêle à bois

Pour obtenir un bon tirage, vous devez en premier lieu vérifier si les dimensions du poêle et du conduit sont compatibles et s’adaptent à vos besoins de chauffage. Aussi, l’emplacement de la sortie du conduit est important pour augmenter le tirage de votre appareil de chauffage. En ce qui concerne le combustible, celui-ci doit être également de qualité et présente le moindre taux d’humidité.

Il est à noter que la majorité des marques de poêles à bois dernière génération est équipée d’un adaptateur de tirage. C’est une sorte de trappe permettant de réguler l’ouverture du conduit pour que vous puissiez ajuster le débit d’air. Il est à noter que les poêles bénéficient d’une entrée d’air réglable qui se trouve à la base du foyer. En jouant sur ces deux réglages, vous profiterez du meilleur tirage pour un chauffage adapté et économe en bois.

Quelques problèmes liés à un mauvais tirage

En cas de mauvais tirage, les problèmes peuvent être conséquents dont ci-après se trouvent quelques exemples. Tout d’abord, le risque de refoulement de fumées à l’intérieur de la maison est maximum. Ensuite, vos équipements de chauffage peuvent faire l’objet d’un encrassement. Bien entendu, le rendement de l’appareil en termes de chauffe laisse à désirer, sans parler de la pollution de l’air ambiant.

Aussi, vous serez obligé d’entretenir de manière fréquente votre poêle à bois, notamment au niveau de ses différents équipements. Enfin, le mauvais tirage peut réduire probablement la durée de vie de votre appareil de chauffage.