Quelle plaque murale mettre derrière son poêle à bois ?

15 février 2020 Quelle plaque murale mettre derrière son poêle à bois

Plusieurs solutions sont à découvrir pour protéger son mur derrière un poêle à bois. Mais avant tout, il est impératif de connaître la distance idéale qu’il faut respecter entre l’appareil et le mur. Le plus favorable est d’avoir une distance de trois fois le diamètre du conduit au cas où le poêle serait placé devant une paroi combustible et sans protection. Si vous avez besoin de réduire au maximum la distance entre le mur et le poêle à bois, l’installation d’un écran thermique est de mise. Après cette étape, vous pouvez désormais choisir la protection à installer derrière cet appareil.

Les différents types de protections à installer derrière votre poêle à bois

Le poêle à bois est devenu un appareil incontournable dans le quotidien des ménages, notamment en hiver. Depuis sa création, il a connu une certaine évolution avec sa conception en acier et en aluminium, sans parler de son design suspendu ou mural. La question à poser est maintenant de comment choisir la plaque murale derrière feu à bois ? En fait, les étincellements des poêles à bois sur les murs peuvent être dangereux aux occupants si on ne prend pas des mesures au préalable. Autrement dit, il s’avère très judicieux de protéger les murs derrière cet appareil de chauffage.

Afin de profiter pleinement d’un confort d’utilisation, l’installation d’une plaque de protection murale derrière n’importe quel type de poêle à bois constitue une excellente alternative. Elle est plus qu’indispensable pour sécuriser votre accessoire chauffant, et surtout pour protéger vos murs. Parmi les modèles de protection à choisir, on peut citer les éléments suivants :

  • La protection murale
  • La plaque de sol
  • L’écran thermique haut
  • L’écran thermique
  • La protection de poêle

Ces différentes protections proposent chacune leur propre fonctionnalité et se choisissent en fonction de vos besoins les plus spécifiques.

La protection murale

Lors de l’installation du poêle à bois, la protection murale peut vous protéger contre les éventuels risques d’incendie si elle est placée derrière celui-ci. Elle s’avère très efficace en matière de plaque de protection pour cet appareil de chauffage. Certains modèles peuvent, par exemple, supporter du feu jusqu’à 900 °C. La protection murale garantit également la prévention contre le jaunissement des murs.

La plaque de sol

Ce type de protection permet d’arranger les bûches à l’intérieur du poêle à bois parce que certains morceaux encore brûlants ou ardents ne manquent jamais au sol. Ainsi, elle nécessite une plaque en verre ou en métal pour assurer la sécurisation du mur.

L’écran thermique

Afin de réduire au maximum les dépôts de poussières calcinées sur les cloisons, vous devez opter pour un écran thermique. À placer juste derrière le conduit du poêle, cette plaque d’air permet de sécuriser la partie vide qui se trouve entre le tuyau de raccordement et la cloison du poêle.

La protection de poêle

Cet élément est très utile pour empêcher les enfants de s’approcher du poêle à bois. En effet, vos petits risquent de se brûler très facilement s’ils sont trop proches de l’appareil. Aussi, ce genre de protection permet de protéger le poêle lui-même.

L’écran thermique haut

Il s’agit d’une plaque qu’on peut installer derrière le conduit à proximité du coude. L’écran thermique haut doit garantir la protection murale dans cet emplacement. Il est à noter que ce genre de plaque se distingue par sa température très élevée.